RSS
RSS



Partagez| .

Le repaire des sorciers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Beedle le Barde
J'apporte les messages


Masculin Ecrits : 578

MessageSujet: Le repaire des sorciers Sam 11 Mai - 21:29

Le repaire

« Lieu de rencontre de tout sorcier qui se respecte ! »



Petit sorcier en devenir ou sorcier confirmé ? Les astuces si tu maîtrises, un pro tu deviendras… Ne te tracasse pas, tout notre blabla ne te concernera pas car selon si tu veux faire un élève ou un adulte, certaines info te seront utiles ou non. Chaque petit point sera aborder dans un nouveau sujet donc à toi de voir ce qui t’intéresse maintenant et ce qui peut attendre.

    I. Statut de Sang

      A. Les Sangs Purs
      B. Les Sangs Mêlés
      C. Les Nés Moldus


    II. Le niveau de fidélité

      A. Niveau Un
      B. Niveau Deux
      C. Niveau Trois


    III. Poudlard

      A. Cursus scolaire
      B. Vie scolaire


    IV. Né moldu dans la société

    V. Les Russes : nouvelle alliance politique

      A. Durmstrang
      B. En pratique



gif : Skyrock
titre de la musique : Chokehold • Adam Lambert



Dernière édition par Beedle le Barde le Dim 12 Mai - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Beedle le Barde
J'apporte les messages


Masculin Ecrits : 578

MessageSujet: Re: Le repaire des sorciers Sam 11 Mai - 21:30

statut de sang


Petite créature, dis-moi si ton sang est digne de nos majestés? Petite créature juste digne de nous baiser les pieds? Ou encore petite créature digne d'être notre égale? Oui oui quoique l'on ait pu vous raconter, votre statut de sang déterminera votre avenir. Il fera de vous des êtres adulés ou au contraire des parias ou des petites choses devant faire leurs preuves. Dans notre monde, le statut de sang est imprimé dans vos gènes avant même votre naissance et il conditionnera peut-être toute votre existence...

    A. Les Sangs Purs


La noblesse semble inscrite dans leurs gènes depuis de nombreuses générations. De mémoire d’homme, il est impossible de déterminer une quelconque souillure dans la lignée. Sorciers depuis des siècles, ils sont en quelque sorte l’aristocratie magique. Leur sang n’a jamais été entaché par une quelconque union avec un né moldu.

Limités en nombre, pour créer sa famille, une demande devra être faite au staff et justifier que vous ne puissiez vous inscrire dans une autre branche, aussi privilégier l'originalité familiale et ainsi donner une réelle consistance à votre nom de famille de ce fait. Actuellement ouvert!

    B. Les Sangs Mêlés


Lorsqu’un sang pur s’unit à un né moldu, il corrompt son sang. Autrefois pur, la lignée devient un mélange honteux. Les sangs mêlés sont parmi les sorciers les plus répandus dans le monde magique. Certains ne sont mêlés que depuis une ou deux génération tandis que d’autres le sont depuis bien plus longtemps et semble condamnés à porter la souillure de leurs ancêtres éternellement.

Les Sangs mêlés ne sont pas destinés à être pro- ou anti-Voldemort par leur naissance car selon leurs aptitudes, ils peuvent avoir le même traitement privilégié que les Sangs Purs. Certains sont des mangemorts reconnus.

    C. Les Nés Moldus


Petits humains sans défense bercés par l'histoire de la méchante sorcière de Blanche Neige ou encore par le comte de Merlin l'enchanteur, tu ne connais décidément rien des véritables sorciers que tu croises sans le savoir tous les jours et qui parfois même habitent juste en face de chez toi. La culture magique n’appartient pas à ta culture sauf dans sa version populaire et romanisée. Parfois, tu as causé certains troubles et tu n’as pas compris ce qui t’arrivait. Peut-être as-tu cru avoir rêvé ? A moins que tu n’aies senti que tu étais un être exceptionnel ? Mais le doute t’a fait oublier.

Puis un jour, un hibou t’a amené une lettre étrange. Tu as alors découvert un univers teinté de magie. Tu as découvert que tu étais sorcier et la surprise a vite fait place à l’excitation. Tu es né dans un monde hermétique à la magie, tu aurais du être un moldu mais tu t’es révélé sorcier. A tendance anti-Voldemort, ils sont devenus des parias dans la société.




icones :



Dernière édition par Beedle le Barde le Dim 12 Mai - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Beedle le Barde
J'apporte les messages


Masculin Ecrits : 578

MessageSujet: Re: Le repaire des sorciers Sam 11 Mai - 21:30

Le niveau de fidélité


Le grand méchant loup craindrait-il la rébellion du petit chaperon rouge ? Le Mage le plus puissant qui ait existé, enfin selon lui, craindrait-il que ses opposants ne puissent l’atteindre qu’il a éprouvé le besoin de les classer ? Oui oui Lord Voldemort craint pour sa vie car s’il a gagné le combat, il y a perdu son immortalité. Mais comment consolider son autorité quand on massacre des gens ? Première étape, véhiculer de soi une bonne image et détruire l’ennemi en l’accusant d’être lâche ou encore un terroriste. Mais cela ne suffit pas car une campagne de propagande ne conquiert jamais tous et des éléments récalcitrants persistent. Seconde étape, instaurer un système de surveillance et de contrôle des dissidents. Il faut leur tenir la bribe et quoi de mieux que d’obliger tout citoyen à passer un « test de personnalité ». Son objectif : déterminer le degré de loyauté à la patrie en classant chaque individu dans trois niveaux.

    A. Niveau Un


Les meilleurs éléments occupent toujours le haut du classement. Ceux pouvant se vanter d’un niveau 1 sont, en principe, de fidèles éléments et des collaborateurs fiables. Complètement soumis au régime en vigueur, ils poussent le vice jusqu’à considérer que Voldemort a commis un acte humanitaire en prenant les rennes du pouvoir. Fidèles du Mage Noir, ils sont de redoutables ennemis des idées de liberté, égalité, respect. Seules des âmes sombres peuvent obtenir ce niveau et se garantir ainsi une position privilégiée dans la société. Hé oui car aucun directeur de département, officier ministériel bien placé, journaliste, directeur de maisons à Poudlard n’a fait exception quant au résultat. Les Mangemorts ont également tous obtenu ce niveau et si certains ne l’ont pas eu, leur tête a été mise à prix et leur éradication préconisée. Au fond, l’aisance financière et sociale ne peut être espérée que par ceux qui sauront avoir ce niveau privilégié.

    B. Niveau Deux


Avoir la position médiane dans un classement peut être dérangeant… ou pas… Au fond, els sorciers ayant réussi le test mais pas avec le brio auquel on s’attend se situe à ce stade. Basculer vers les sphères du pouvoir ? Il ne faut pas rêver ! Les niveaux 2 peuvent espérer mener une vie modeste et parfois même escompter s’enrichir mais être sur le devant de la scène doit être un rêve oublié. Aucun poste à responsabilité, aucune fonction politique, aucun espoir de reconnaissance officielle,… Des âmes d’artistes, des médecins en herbe, des commerçants honnêtes,… tel est leur avenir. Mais l’espoir de pouvoir obtenir une place plus avantageuse a raison d’être car certains parviennent à gravir les échelons supérieurs au point de frôler la limite. Leur ténacité et leur loyauté sont la preuve de leur mérite et leur ont garanti ce droit mais rares sont les élus et chers les places. Des dérogations restent possibles si ces éléments sont pistonnés par un niveau 1.

    C. Niveau Trois


Les mauvais éléments, les personnes potentiellement dangereuses, les criminels,… Ils sont la vermine qui pourrait pervertir la société mais éradiquer ces parasites recèle le danger de voir le peuple s’insurger. Un programme spécialisé de réadaption fut dès lors instauré. Il visait à reformater l’esprit de ces personnes, leur révolte étant perçue comme un trouble mental. Les coups, les discours répétés inlassablement, les privations,… ces traitements donnèrent des résultats exceptionnels. Aucun sorcier à être passé par ce système n’en est ressorti indemne et beaucoup ont choisi de vendre leur âme au Diable, de se laisser corrompre pour voir leurs souffrances prendre fin. Que sont devenus ceux à avoir résisté ? Ils sont morts et leur meurtre si bien maquillé, personne ne sait chiffrer le nombre de victimes de ce programme. Ceux qui ont pu échapper à ce « traitement » sont aujourd’hui en fuite et sont venus grossir les rangs de l’ODP ou de l’Offensive. Peu oserait se vanter d’avoir un jour eu un niveau trois, bien au contraire…




icones :



Dernière édition par Beedle le Barde le Dim 12 Mai - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Beedle le Barde
J'apporte les messages


Masculin Ecrits : 578

MessageSujet: Re: Le repaire des sorciers Sam 11 Mai - 21:31

Poudlard


Ecole convoitée par Lord Voldemort dès l’âge tendre, Poudlard fut pendant des années un objectif pour le Mage Noir. Considérée comme sa maison pendant sa scolarité, elle a toujours eu sur lui une portée symbolique, signe de sa victoire sur Dumbledore. Son ennemi mort, l’école lui est restée malgré tout inaccessible. Il ne put y enseigner, il ne put y régner avant d’avoir tué son ennemi. Poudlard fut la première étape de son ascension vers le pouvoir. Lieu d’enseignement, la magie y est enseignée mais aussi, et surtout, l’esprit y est modelé. Reprendre en mains Pourdlartd, en éliminer les idéaux de justice et les aspirations personnelles de se réaliser. Faire de la nouvelle génération de braves petits soldats manipulables, tel est le challenge…

    A. Cursus scolaire


Les cours dispensés à Poudlard ont fait l’objet d’une modification totale du programme. Les premières années plus influençables n’apprendront désormais plus que des cours de base leur permettant de maîtriser la magie que dans ses utilités quotidiennes. L’art du duel ne sera accessible qu’au troisième année et les sorts d’attaque ou de défense réellement envisagés qu’en quatrième année à moins que vous n’intégriez les Siffleurs ou parveniez à passer le test de fidélité de manière anticipative. Le cursus scolaire a donc rencontré certaines grandes modifications :

    - Hitsoire de la Magie
    De tout temps, on a dit que nous apprenions davantage des erreurs du passé que de l’exemple de nos pairs… Mais comment vouloir apprendre l’histoire lorsque le professeur est aussi peu passionnant ? Et si en plus, son enseignement est condamné et sa salle de classe murée, qui peut encore s’y intéresser ? Quelques âmes intrépides qui espèrent trouver dans le passé des solutions d’avenir s’y risquent car au fond, si le cours est toujours organisé, il est fortement déconseillé d’y assister.

    - Cours de magie noire
    La Magie Blanche repose sur une connexion entre les individus et un respect de l’équilibre. Sa sœur jumelle ennemie préfère puiser sa force dans des désirs obscurs. Magie de danger mais aussi de sacrifice, la Magie Noire est dangereuse lorsqu’elle est mal maîtrisée mais procure plus de puissance à ceux qui savent la dompter. Enseignée dès la sixième année, elle permet à tout élément de se perfectionner en vue de devenir un parfait citoyen. Elle a totalement remplacé les cours de Défense contre les Forces du Mal mais son programme s’en inspire fortement.

    - Introduction à la Magie Punitive
    Depuis qu’un groupe extrémiste sévit à Poudlard, le Ministère craint que les enseignements fournis à Poudlard ne soient utilisés contre eux. Il fallait réagir et la solution fut de supprimer les cours de Magie Noire tant que les élèves n’auront pas passé le test. Mais pour éviter que des lacunes n’apparaissent, un entretien psychologique détermine si les élèves seront dignes de cette faveur a été instauré pour permettre l’accès au cours d’introduction. Les autres devront suivre le cours de « Modernité dans notre société ». Dans la première matière, les élèves apprendront les bases de la Magie Noire à savoir la notion de sacrifice, la noirceur de l’âme, la perte des repères psychologiques,… mais aucune notion de défense ou d’attaque ne sera envisagée.

    - Cours de Modernité dans notre société
    Dès la première année, certains élèves seront réorientés vers cette matière fort instructive afin de leur fournir les bases d’une scolarité sans encombres. Esprits influençables, les petits y apprendront tout ce qui est bon à savoir et oublieront surtout tout ce qu’on leur a enseigné sur les notions de liberté et de justice. Promouvoir les progrès sociétaires survenus depuis la prise de pouvoir de Voldemort mais aussi passé revisité et remodelé pour enrichir le débat, rares sont ceux à résister à ce reformatage de l’esprit. En sixième année, seuls ceux n’ayant pu bénéficier de cette apprentissage seront forcés de poursuivre dans la matière, les autres rejoindront les cours de Magie Noire. Le matraquage diplomatique sera alors accru et on murmure même que cela relèverait soudain de la manipulation mentale.

    - Cours de duel (optionnel)
    Les élèves prometteurs ou démontrant de réelles capacités pourront choisir en troisième année de subir un second test psychologique. Selon le résultat, ils auront le droit d’apprendre à se battre et à faire souffrir son adversaire. Peu de personnes y sont parvenues jusqu’à présent et ceux y ayant accès sont tous, ou presque, devenus des Siffleurs émérites.


    B. Vie scolaire


La vie quotidienne au château a subi de nombreux aménagement afin de répondre à l’attente du Seigneur des Ténèbres quant à l’orientation future de l’école. Ces bouleversements provoquèrent la stupeur chez de nombreux étudiants ainsi que leurs parents mais la propagande fit bien son travail et parvient à faire comprendre au peuple que l’école était devenue archaïque et que faute de se libérer des entraves du passé, elle finira par être remplacée par un concept plus novateur. Pour sauver Poudlard, il fallait accepter de la changer. La nostalgie est souvent de mise lorsque les anciens échangent les anecdotes mais les récalcitrants ont été contraints aux silences même si ces nouvelles données ne sont pas du goût de tous…

L'anarchie semblait menacer de bouleverser la tranquillité de Poudlard et si des règles n'avaient pu être posées et l'autorité maintenue, le chaos aurait pris le pas sur tout le reste. Entre révoltes silencieuse et bagarres, l'école était devenu un lieu in sécurisant et de nombreux parents songeaient envoyer leur progéniture à Beauxbâtons ou Durmastrang. La première mesure du Ministère fut de nommer une Grande Inquisitrice afin d'occuper l'ancien poste de Directeur. Pur produit de consommation issu de l'idéologie Pro-Voldemort, elle sut mater les élèves récalcitrants et son pouvoir sur les élèves étant illimité.

Afin d'asseoir son autorité, elle créa un groupe d'élèves chargés de faire respecter ses décrets. Ils seront ses yeux et ses oreilles et chaque fait douteux qu'ils lui rapportent leur vaut le droit à un privilège supplémentaire. Groupe redouté des autres élèves, les Siffleurs savent profiter de leurs droits tout en se pliant à leurs devoirs. Ils doivent faire respecter la moralité au sein de l'établissement à savoir veiller à ce que chaque élève évolue dans le respect des consignes, réguler les trafics en tout genre, prévoir tout excès afin de l'éviter,... Chargés de lutter contre la rébellion qui pourrait fomenter, ils appliquent des mesures de répression extrêmes.

Ces deux autorités en place font régner un climat tendu mais si officiellement, l'école est sous bonnes gardes, les Siffleurs ne sont pas tous moralement irréprochables et de nombreux élèves parviennent à déroger aux préceptes.

    - Les Nouvelles règles


La Grande Inquisitrice a publié de nombreux nouveaux décrets et en instaure régulièrement de nouveaux qui viennent en modification d’un précédent ou non selon les cas. L’essence même de ceux-ci réside dans une volonté à peine voilée de montrer qui est l’autorité à Poudlard. Certaines grandes mesures portes sur :

    -> Le couvre feu est cette période de la journée où tout élève surpris hors de son dortoir encourt le risque d’être gravement réprimandé. Dès 22h30, il est interdit aux jeunes gens de se balader et ce, jusqu’à 6h00 le lendemain. Certes, le risque de se faire surprendre est faible et celui d’être dénoncé encore plus minime mais un rapport sera toujours tenu secret dans les archives des Siffleurs et pourra être ressorti à la première occasion. Acheter le silence d’un Siffleur signifie en être son redevable et parfois être puni peut être bien plus agréable.

    -> Les rassemblements sont strictement interdits. Tout groupe de personne surpris à discuter dans un endroit précis pourra être directement amené devant la Grande Inquisitrice afin d’y être interrogé. Des sections sont prévues selon la gravité de l’infraction mais rares sont ceux à en être ressorti indemnes car une fois votre aveu soutiré, on vous fera regretter d’avoir ainsi défier l’autorité.

    -> Les fêtes sont formellement interdites à Poudlard et rares sont celles organisées par l’autorité. Les élèves refusent de renoncer à leur amusement et il n’est donc pas rare que des fêtes soient organisées clandestinement et dont l’initiative ne se soucie pas de l’appartenance politique. Certaines sont privées et seuls les élèves bien pensants y sont conviés mais il est rare que des petits futés ne parviennent pas à détourner cette question. Les élèves se mélangent donc et si parfois des querelles explosent, en général, tous les abus y sont tolérés et certaines personnes en profitent pour pactiser avec l’ennemi à moins qu’il soit juste question de prendre du bon temps.

    -> Les punitions corporelles ont fait leur retour à Poudlard. Il est laissé carte blanche au concierge afin de réinventer les pratiques ancestrales. Il lui sera simplement demandé de signaler le nom de la victime, le délit commis et la catégorie de punition préconisée. Un accord sera alors donner ou non.

      - Catégorie 1 : Punitions attentant à la superficie visible de la peau et dont les traces disparaissent dans la semaine. Très peu ont la chance de subir ce traitement dît de faveur. Il est essentiellement appliqué pour les Siffleurs ayant commis une faute grave.

      - Catégorie 2 : Chaque centimètre de peau peut faire l’objet de la punition et les plaies sont parfois profondes. Il n’est pas rare que la personne en garde une cicatrice mais en général, la cicatrisation survient entre une semaine et trois semaines plus tard. Ce type de châtiments est le plus répandu et il n’est pas rare que des Siffleurs fassent leur début en matière de sadisme et de torture sur ceux ayant été condamnés dans ce cadre.

      - Catégorie 3 : Très peu d’élèves peuvent se vanter d’être encore à Poudlard après avoir subi une punition de catégorie 3. Les sévices, dans le cas présent, atteignent le corps tant de manière visible qu’invisible mais ils visent essentiellement l’esprit. Doloris, Sectumsempra,… autant de sorts employés. Ses victimes sont peu nombreuses et en général seuls les adultes peuvent punir un élève de cette manière.





icones :



Dernière édition par Beedle le Barde le Dim 12 Mai - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Beedle le Barde
J'apporte les messages


Masculin Ecrits : 578

MessageSujet: Re: Le repaire des sorciers Sam 11 Mai - 21:31

Né moldu dans la société


Les Nés moldus occupent une position peu avantageuse dans la société magique. Désavantagé par la nature, leur quotidien est marqué par les frustrations incombant à leur place de sous-hommes.

Les Nés Moldus sont pris en charge par le Ministère dès leur plus jeune âge. Placé dans des institutions spécialisées ayant la vocation de leur enseigner les règles mais aussi à leur apprendre que leur voix compte moins que les autres car leur constitution en fait une entrave à l’évolution. Nombre d’entre eux se rebellent, refusant d’être considérés comme des objets et non plus comme des humains mais leur envie de liberté est très rapidement détruite. Les résultats de cette prise en charge prématurée ne pourront être constatés que pour la future génération mais les premiers éléments sortis du système semblent être devenus des pantins bien dociles.

Lorsqu’ils sont en âge de travailler, le Ministère se charge de leur trouver une occupation d’intérêts publics. Chargés d’aider les elfes de maison que ce soit à Poudlard ou dans les demeures des meilleurs éléments du système, ils deviennent des larbins pour ces créatures dont la vocation est de servir. Certains elfes de maison n’abusent pas de cette prérogative mais la majorité n’y voit qu’un juste retour des choses.

Ceux ayant refusé de servir la patrie en s’usant à un travail, souvent dégradant, sont désormais considérés comme des hors la loi. Traqués, leur chance de survie est faible dès l’instant où ils sont appréhendés. Les Nés Moldus n’ont pas le choix quant à leur avenir. Leur seul droit réside dans fournir un travail même s’il est réducteur pour eux. La chance de fuir est faible.

Certains nés moldus ont compris qu’ils n’avaient aucune chance d’échapper au Ministère et espèrent qu’en travaillant avec application, ils parviendront à démontrer leur valeur. Ils ont accepté leur condition de sous-hommes et affichent une soumission totale aux idéaux en vigueur. Ceux-là peuvent espérer un jour obtenir un travail moins dégradant et peut-être même rêver de venir un jour grossier les rangs des Mangemorts. Les meilleurs éléments semblent avoir certaines perspectives d’avenir, néanmoins fort réduites. Aucune jusqu’à présent ne peut se vanter d’être devenu un Mangemort ou de travailler pour son propre chef mais certains dossiers seraient à l’étude, enfin selon la rumeur.




icones :



Dernière édition par Beedle le Barde le Dim 12 Mai - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Beedle le Barde
J'apporte les messages


Masculin Ecrits : 578

MessageSujet: Re: Le repaire des sorciers Sam 11 Mai - 21:31

Les Russes : nouvelle alliance politique


    A. Durmstrang


Elle est une école reconnue dans le monde magique depuis des années comme étant puriste mais aussi très sombre. Les nés moldus ont longtemps été mal perçus au sein de l’école avant que leur présence ne soit totalement rejetée. Certains ont persisté à s’y risquer mais toujours sous le couvert de l’anonymat et en s’exposant au risque d’être persécutés par leurs pairs si leur secret venait à être dévoilé. Il y a 7 ans, un élève est mort suite à ses nombreuses blessures. Tel est l’événement ayant mené au bannissement des nés moldus de Durmstrang.

La Magie Noire semble avoir toujours été inscrite au cursus scolaire malgré qu’au fil des ans et selon les orientations politiques, cela ait été plus ou moins mis en avant. La rumeur populaire suggère que Voldemort se serait inspiré de Durmstrang au moment de réorganiser Poudlard et cela est probablement vrai. De taille beaucoup plus modeste, l’institut russe ne connaît pas le système de maisons. Les élèves sont classés selon leur degré d’étude et leur sexe bien qu’il accueille majoritairement une population masculine.

Depuis que les frontières entre les deux pays ont été rouvertes, un projet d’échange scolaire a vu le jour. Il ne sera opérationnel qu’à la prochaine rentrée mais certains élèves de Durmstrang ont fait leur entrée sur le territoire anglais afin de se familiariser aux mœurs du pays. On murmure que certains opposants aux deux régimes se sont glissés dans leur rang.

    B. En pratique


Depuis peu, la Russie est devenue un partenaire officiel de la Grande-Bretagne. Le pays soutient activement la politique de Lord Voldemort et leurs idéaux se rejoignent afin de donner une cohésion nouvelle à la politique étrangère. Le gouvernement russe a durci les règles de son pays et la répression y est de ce fait accentuée. La chasse aux nés moldus, fléau de la société, est devenue une mesure officielle. Au fond, la Russie a choisi d’adopter en tout point le système anglais.

Le revers de la médaille fut la naissance de groupuscules rebelles qui ne visent à présent plus uniquement le gouvernement russe mais également la politique de Voldemort afin de libérer les deux pays de l’oppression. Si, pour l’instant, aucune alliance entre les résistants anglais et les résistants russes n’a été entérinée, il semblerait que la rumeur laisse entendre que ce n’est qu’une question de temps.

Dans le quotidien, ces modifications ont vu de nouveaux alliés au Lord pulluler dans les rues de Londres. Adeptes des idées pro Sang Pur, ils n’hésitent pas à soutenir les Mangemorts dans leur quête d’un état purifié de sa vermine. Indépendants et fiers, ils se présentent au monde magique sous le nom de Burrsdeath. Egaux des Mangemorts, ils semblent que ces individus soient désireux d’occuper une place privilégiée dans les hautes sphères desquelles les portes leur sont grande ouvertes pour peu qu’ils aient juré allégeance au Mage Noir. Plus redoutable, ils ont un goût prononcé pour le sang dont la chaleur tranche avec la froideur de leurs tempéraments.




icones :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le repaire des sorciers

Revenir en haut Aller en bas

Le repaire des sorciers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» Sorciers Noirs | X
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.
» Rue89 est devenu un repaire de fachos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silencio :: Ministère :: Affaires Publiques :: Annexes-