RSS
RSS



Partagez| .

En quête de nouvelles idées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: En quête de nouvelles idées Lun 25 Fév - 17:02

Au milieu de la nuit, dans un des dortoirs des serpentards une jeune fille ne cesser de s'agitée. En effet, Eileen n'arrivait pas à fermer l’œil, se tournant et retournant dans son lit. Vers une heure du matin, à force de se tortiller , elle avait finit par s’emmêler dans ses draps ,incapable de bouger. Se sortant tant bien que mal de ses draps, la jeune fille jeta un coup d’œil dans le dortoir, ses camarades semblaient dormir profondément. Elle se mis en position assise et se frotta les bras, les cachots étaient vraiment frais. Rapidement elle passa un pull par dessus son pyjama et jeta sa robe de sorcière sur ses épaules. Baguette en main, elle se dirigea vers la porte qu'elle poussa doucement, en jetant un coup d’œil aux autres filles. L'une d'elle, Pandore, s'agita lorsque le porte émit un grincement, mais ne sembla pas être réveillée. Alors silencieusement Eileen commença à descendre les escaliers a petits pas.Par dessus la rempart elle jeta un coup d’œil à la salle commune, elle doutait bien qu'elle serait vide à cette heure mais elle préférait s'en assurer, il lui était toujours désagréable de se prendre une réflexion par un élève en dernière année.Tranquillement elle termina de descendre l'escalier certaine que la voie était libre.Elle fit un rapide tour de la salle commune et ralluma le feu qu commençait à s’éteindre dans l’âtre. Elle ne savait pas exactement pourquoi elle était descendu, ni ce qu'elle avait réellement l'intention de faire en dehors de son lit à cette heure avancée de la nuit. Mais se connaissant elle savait qu'elle ne pouvait pas supporter de rester dans son lit à sans cesse se retourner dans l'espoir de trouver le sommeil, qui bien entendu n'arrivera pas.Affalée sur un fauteuil, elle réfléchit un instant à ce qu'elle pourrait faire pour s'occuper durant les prochaines heures, une excursion était intéressante, mais elle ignorait ou elle pourrait aller. Flâner dans les couloirs sans but ne l’intéressait pas, il fallait qu'elle trouve quelque chose, la bibliothèque ? Déjà fait. La resserve de potion ? Dans quel intérêt ? Soupirant elle se frotta les yeux et fixa un instant le feu. Puis elle se leva, l'inspiration viendrait sûrement en chemin. Elle ferma sa cape et traversa tranquillement la salle commune. Puis elle saisit la poignée de la porte et se stoppa, elle était sur et certaines d'avoir entendu un frôlement de cape et un grincement de porte. Elle écouta attentivement, mais rien, elle avait peut être rêver après tout, il s'agissait sûrement de son qu'elle même avait produit sans s'en rendre compte. Même si elle ne parvenait pas à dormir, il ne faisait aucun doute que la jeune sorcière était fatiguée, rien qu'à voir les cernes qui avaient pris place sous ses yeux depuis quelques temps.Mais les sortilèges de camouflage empêchaient quiconque de le remarquer.De nouveau elle saisit la poignée de la porte, clancha et sortie discretement sans voir l'ombre qui descendait les escalier derrière elle. Elle traversa les cachot, froid, plein de courant d'air et gravit les escaliers menant au hall d'entrée. Pendant plusieurs minutes elle escaladait les nombreux escaliers de l'école , montant plus haut dans les étages , sans vraiment savoir ou aller. L'inspiration qu'elle pensait avoir en marchant ne venait pas. Puis soudain, entre le premier et le deuxième étage, elle sentit une présence derrière elle. Certaine que quelqu'un la suivait elle garda la même allure et bifurqua au premier croisement de couloir, puis se cacha derrière une tapisserie en attendant de croiser l’être qui la traçait. Elle attendit plusieurs minutes, mais rien ne se passa, alors elle sorti de sa cachette regarda un peu partout, et haussa les épaules avant de se diriger vers une nouvelle volée de marche la conduisant vers le deuxième étage. Arrivée en haut des marches elle tourna de nouveau et s'approcha de la salle de réunion des siffleurs.Puis elle tendit de nouveau des pas dans les escaliers, rapidement, en longeant le mur, elle fit demi tour et s'approcha du haut des marches. Une fois la personne arrivée à sa hauteur elle la poussa contre le mur, baguette collée sous son menton. Elle fronça les sourcils un instant et se recula , laissant tomber son bras le long de son corps.

-C'est malin , j'aurais pu te blesser... Soit plus discrète quand tu suit quelqu'un... Pandore

Eileen lui fit un clin d’œil, que son interlocutrice n'avait peut être pas vue à cause de la semi-obscurité présente dans le couloir.La sorcière, descendit quelques marches et les remontant après s’être assurer que personnes d'autres ne les suivaient.Puis fit signe à sa camarade de la suivre en silence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées Lun 25 Fév - 19:17

Pandore avait beau avoir fermé les yeux, elle ne dormait pas pour autant. Elle était très pensive cette nuit, quelques chose la dérangeait, la tracassait, l'énervait. Et oui en ce doux Pandore petite Serpentarde n'était pas bien. Elle n'arrivait décidément pas à dormir, pour de nombreuse raison déjà la camarade du lit d'a côté bouger et ronfler comme pas possible. La deuxième était qu'elle entendait Eileen bouger, et une Ei qui bouge à vingt trois heure du soir c'est une Ei qui va jouer un mauvais tour. Et bien sûr Pandore ne voulait pas manquer ça, elle ne pouvait pas la laisser jouer un mauvais coup toute seule. Après tout ne forment elles pas toutes les une équipes? Si, c'est peut-être pour ça que Pandore n'apprécia pas beaucoup de se rendre compte que sa camarade parte à l'aventure sans elle. Pandore se leva d'un bond quand Eileen fut sortie, et attendit quelques bonne minutes avant d'enfiler sa cape et de filer son amie. Et oui Pandore avait décidé de lui faire peur, et pour cela elle marchait d'un pas discret, en faisant cependant quelques légers bruit pour stresser Eileen. Oui c'est méchant, mais bon Eileen lui pardonnerai elle en était sûre, et puis il faut bien s'amuser dans la vie. De plus son petit jeu marchait très bien sur Eileen à son plus grand plaisir, voir ainsi son amis stresser et se demander pourquoi la faisait doucement rigoler. D'un coup son amie disparue et Pandore fronça les sourcils et tenta de la repérer malgré les ténèbres qui régnaient dans le couloirs. Elle l’aperçu derrière un tapisserie et eu tout juste le temps de s'arrêter et de se cacher dans un coin pour ne pas être vu. Mais bon Pandore commencer à en avoir voir de ce petit jeu, elle voulais jouer à autre chose. Il était donc temps pour elle de se montrer, elle sortie alors de sa cachette tandis que Eileen monter les escalier. Pandore la suivait toujours de moins en moins discrète, et c'est ainsi qu'elle finit contre le mur une baguette collé sous le menton. Et pendant que Eileen ce rendait compte de qui elle avait attaqué, Pandore riait d'un rire étouffé afin de ne réveiller personne. Elle n'oublierai sûrement jamais cette soirée, et surtout la tête de Eileen.

-Excuse moi mais c'était fait exprès, murmure-t-elle à son amie, Tu n'avais cas pas m'oublier au fond de mon lit. Dois je te rappeler que nous devons toujours faire nos sale coup ensemble...en parlant que voulais tu faire en dehors de ton lit?

Pandore s'espousta un peu et regardais son amie attendant une réponse. Puis d'un coup elle se rendit compte qu'elle avait perdue le sens de l'orientation à force de suivre Eileen et que donc elle ne savait absolument pas où elle était. Elle se mit alors regarder autours d'elle, elles étaient au deuxième elle en était sûre. Une sourire maléfique vint alors couvrir son doux visage, une idée de sale coup venait de lui traverser l'esprit. Elle se dirigea vers le bureau du directeur et regarde autours d'elle personnes. Il fallait le faire maintenant ou jamais. Elle se tourna vers sa camarade de classe tout sourire.

-Te souviens tu de notre pari au début de l'année?

Pandore plongea sa main dans sa botte et récupéra sa baguette, en souriant encore plus. L'heure était proche un mystére allait être résolu à Poudlard ce soir. Et deux Serpentarde allaient sûrement avoir des ennuis mais pas grave.

-Il est temps de résoudre ce mystére, il est temps de savoir ce qu'il y a dans ce bureau tu ne croit pas?

Pandore regarde le bureau et sourit, elle espère que cette caverne d'ali baba s'ouvrira avec la bonne formule magique. Elle pointe sa baguette vers le bureau et prononca tout doucement:

-alohomora

Et le bureau ne s'ouvrit même pas mais cela n'empecha qu'un bruit monstre raisonne dans la pièce. Pandore gémit espèrant aux fond d'elle même que personne n'avait entendu. Elle pousse un long soupire et refléchi, à comment l'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées Lun 25 Fév - 19:52

Eileen avait entendu son amie pouffer de rire, lorsqu'elle l'avait coincée contre le mur, ce qui bien sur la fit sourire. Essayer d’être sérieuse avec était impossible.Elle lui avoua avoir fait exprès de faire du bruit et fit une légère moue boudeuse en lui faisant remarquée qu'elle l'avait laisser toute seule dans son lit.Puis elle lui demande ce qu'elle était venue faire ici. Pendant qu'elle s'époussetait Eileen jeta un regard à tout les coin de couloir en faisant des allées et venu puis répondit à son amie.

-Premièrement je pensais juste aller prendre l'air histoire de ne pas tourner en rond et de ne pas réveiller tout le monde, je n'avais pas vraiment d’idée en tête, c’était surtout histoire de bouger que je suis sortie. De plus tu sais comment je suis quand ont me réveille au milieu de la nuit ? Je n’avais pas envie de prendre le risque de te réveiller pour que tu alerte toute la chambré.

Alors qu'elle refaisait face à sa camarade, elle se rendit compte que celle-ci flânait a coter de la porte menant dans le bureau du directeur, un léger sourire sur les lèvres, sourire qu' Eileen connaissait bien. Elle s'approcha et observa la porte à son tour. Bien sur qu'elle se souvenait du pari, mais elle n'avait pas penser s'en occuper se soir en particulier.Mais à présent qu'elles étaient la toute les deux devant le bureau pourquoi ne pas tenter ?

-Vu qu'on est la, au milieu de la nuit et qu’apparemment personne ne nous à surpris pourquoi pas?J'avoue que cette prise de risque peut être assez amusante, en plus maintenant que tu m'en reparle, tu a piquer ma curiosité.

Elle observa Pandore tenter d'ouvrir la porte à l'aide d'un sortilège bien connu, mais Eileen doutait que cela fonctionne.Alors que la baguette de la jeune serpentard était pointée sur la porte, rien ne se produisit, aucun mouvement, mais soudain un bruit impressionnant se fit entendre et résonna dans le couloir.Les cheveux se dressèrent sur la nuque d' Eileen, avec le bruit qu'elles venaient de faire, quelqu'un risquer de les repérées, il fallait donc qu'elles agissent vite ou qu'elle prennent leur jambes à leurs cou.Prise d'un élan de folie la jeune fille poussa sa camarade.


-Pousse toi, il faut qu'on fasse vite maintenant !


Pointant sa baguette sur le porte elle inspira et croisa les doigts pour qu'elles soient assez rapide et que personne ne passe au même moment sinon elles étaient foutues et elle ne donnerait pas chers de leur peau si elles se faisaient attrapées.

-Tu vas devoir m'aider rapidement une fois qu'on sera à l’intérieur, il vas y avoir pas mal de bruit. BOMBADA MAXIMA !

La porte éclata littéralement dans un bruit assourdissant, la vert et argent attrapa son amie par le bras et rentra dans le bureau en se frayant un chemin dans la poussière et les éclats de bois jonchant le sol. Une fois à l’intérieur, elle pointa sa baguette sur la porte en espérant que la sorcière à ses cotés ai l'idée de l'imiter.

-Reparo.

La porte commença à se réparer doucement, il fallait faire vite, quelqu'un était sûrement déjà partir à la rechercher de la source du bruit qui avait a coup sur réveiller les deux étages alentours.Jetant un coup d’œil à coter d'elle, elle remarqua la baguette de sa collègue pointée en direction de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées Jeu 28 Fév - 17:52

Eileen dit à Pandore qu'elle était juste sorti pour prendre l'air et qu'elle avait eu peur quand la réveillant elle provoque un véritable tornade. Et Pandore ne peut qu'avouer que si son amie l'avait réveillée, elle aurait provoqué une vraie tornade sans même savoir ce qu'on lui voulait. Pandore eu un léger sourire à cette pensée et regarde son amie les yeux brillant de malice. Son amie était du même avis qu'elle, elles devaient accomplir leur méfait aujourd'hui. En effet il n'y a personne aux alentours, elles sont seules au monde pour le moment donc autant en profiter.
La belle jeune femme aux cheveux châtains foncés se retourne vers la porte du bureau, pour découvrir que son sort avait raté comme elle s'en doutait déjà. Cela n'empêchait pas qu'elle se sente légèrement frustré par cette pitoyable défaite. Mais le problème le plus grave n'est cependant pas là. Pandore n'as pas prévue qu'un tel vacarme se produirait, ce vacarme avait été tel que tout l'étage avait sûrement entendu. Son seul espoir et elle espère qu'il n'est pas vain, c'est que Eileen est une idée sublime pour ouvrir cette fichue porte. Et ce fut le cas, sa siffleuse préférée lança un bombarda maxima qui alla faire exploser ce qui bloquait l'accès à la pièce. Malheureusement lui bruit qui suivi fut si monumental que si ça n'a pas réveille les étages alentours c'était un miracle.
Le stress gagne doucement Pandore qui ce doute qu'avec un tel chahut ce ne serait pas que les professeurs qu'elles auront le dos, mais bien pire. Et pire à un point dont elle ne se rendait pas encore bien compte, car elle ne l'avait encore jamais vécu et ça, elle le sait pertinemment. Mais la soif de savoir était plus grande, et oui la curiosité est bien un sale défaut, donc elle suivit Eileen dans le bureau. Elle essai aussi avec l'aide de sa camarade de réparer les dégâts qu'elles avaient fait, mais quelques chose les en empêchaient, Pandore le sentait. Elle grogne légèrement puis entend quelques bruits de pas de course, et renonce à réparer cette fichue porte préférant voir ce qu'il y a dans le bureau. Après elles n'auraient plus qu'à s'enfuir à toutes vitesse en espérant ne pas être rattrapée.
Pandore se dirige vers le centre du bureau et regarde autour d'elle toute excité. Le bureau était plutôt beau, mais la beauté de ce lieu ne l'intéresse guère. Une seule chose l'intéresse, fouiller ! Et c'est ce qu'elle commence à faire, cherchant des objets intéressants, mais toujours en surveillant les bruits de pas qui venaient de dehors. Pandore s'approche doucement d'une espèce de fontaine, ou un lavabos au style original, elle avait quelque chose qui l'attirait. Elle toucha doucement ce qui est en faite : la pensine. Puis elle se tourne vers Eileen et la regarde un instant, avant de dire :

-Viens par ici, tu sais c'est quoi ce truc?

Pandore en disant cela lui montre la pensine. Les bruits de pas sont de plus en plus proches elles commencent à être vraiment en danger, car vu ce que pandore entendait il n'y avait pas qu'une personne. Pandore est paniquée à l'intérieur mais elle garde un apparence très calme. Si l'une d'entre elles craquaient s'en été finie d'elles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées Ven 1 Mar - 14:16

Eileen commença réellement à paniquer lorsqu'elle remarqua qu'elles ne pouvaient pas réparer la porte. Elles avaient réussit à remettre en état les pierres autour de la porte, mais la porte en elle même était irréparable. Tournant le dos à la porte elle regarda un peu partout dans le bureau, pendant que Pandore furetait de son coter. La serpentard leva la tête lorsqu'elle entendit comme un grognement, le choixpeau était la posé légèrement en hauteur.Sa vison lui rappela le jour de sa répartition, tant de choses c'était passée depuis.Elle détourna son regard du chapeau rapiécé et longea la bibliothèque en se rapprochant du bureau. Nombres de livres devaient être très anciens et devaient coûtés une véritable fortune. Alors qu'elle jetait un coup d’œil rapide au bureau sa camarade l'appela.Elle leva la tête et regarda ce qui était à coter de Pandore. Eileen leva un sourcil étonnée, puis s'approcha de la bassine qui émettait une lueur bleutée.

-C'est une pensine. J'ai déjà eu l'occasion d'en voir des photos dans un livre. Une pensine sert à déposer les souvenirs qu'un sorcier ne veux pas garder en tête, un moyen de se vider l'esprit en quelque sortes. Il les tirent de sa tête et les déposent dans la bassine. Si un jour il souhaite en voir il n'à qu'à plonger sa tête dedans.

Eileen glissa ses doigts de long de la pierre, suivant la forme des rune gravées autour.Son regard était loin, perdu dans le flot des volutes ni liquides ni gazeux qui tournoyaient dans le bassin.Puis son sang se glaça, des pas provenaient de partout. La bruits qu'elles avaient fait , avait bien sur alerter tout le château. Elle ignorait pourquoi elle avait eu envie de mettre les pieds ici. Après tout que pouvaient t-elle bien trouver d’intéressant ? Elle regarda sa collègue, elle était calme, et bien qu' Eileen était emprois à un grand stress, elle non plus n'en laisser rien paraître.

-Il vaudrait mieux éviter de mettre la tête la dedans si tu veux mon avis, lorsque l'on entre dans les souvenirs de quelqu'un on n’a pas conscience de ce qui se passe autour de nous, dans le monde réel. De plus se serait signer notre arrêt de mort, bien qu'à mon avis, si on reste ici, ont est fichue.

Elle s’éloigna de la pensine , sa cape frôlant le sol dans un bruissement léger .Il fallait qu'elles trouvent une raison valable d’être venu ici, il était vrais que la curiosité l'avait piquer au vif, mais maintenant qu'elle se trouvait dans ce bureau, elle n'en voyait pas l’intérêt. Aucuns mystères étrange ne semblait s'y cacher. Et pour tout dire, en entendant l'agitation qui régnait en haut elle n'avait aucune envie de rester plus longtemps dans cette pièce.

-Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Il n'y a vraisemblablement rien d’intéressant dans le bureau quand on y réfléchit bien ! Et.... Ho non !

Eileen leva la tête, tout les tableaux des anciens directeurs étaient vides, ce qui était étrange .Soudain elle se souvint, leurs habitants avaient la possibilité de se déplacer dans d'autres tableaux, ils étaient peut être partis prévenir quelqu'un de l'infraction qui avait été commise.Si leur visage était connus des portraits, nul doute que si elle n'était pas attrapé sur le fait, elle serait sûrement dénoncées dans les jours à venir.A moins que les portraits soient vides depuis toujours et que personne n'y soit lorsqu'elles étaient entrées.

-Les portraits ! Tu sait si ils étaient vides lorsqu'on est entrer ?

Elle commença à s'agiter et fit les cent pas dans le bureau, tendant l'oreille, les bruits de pas continuer de se faire entendre, mais étrangement aucun ne semblaient s'approcher du bureau. Eileen savait qu'il fallait qu'elles quittent toutes les deux le bureau, de façon la plus rapide et la plus discrète possible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées Sam 2 Mar - 20:10

Le stress a beau être au maximum Pandore écoute attentivement ce que lui dit Eileen à propos de la pensine et sourit un peu, contente d'avoir appris un truc. Mais son sourire partit aussi vite qu'il était arrivé, les bruits de pas ce faisait de plus en plus nombreux et de plus en plus près. Elle commence à se demander si c'était une bonne idée d'entrer dans le bureau du directeur. Il n'y avait rien de particulier ici, juste des trucs sans intérêt que l'on pouvait voir absolument partout dans le monde magique. Pandore fit une moue désolé, c'est elle qui avait cette stupide idée. Et par sa faute aussi bien Eileen qu'elle même allait avoir de gros ennuis. Pandore le sait les chances de réussir à échapper à leurs poursuivants étaient minces, beaucoup trop mince. Pandore respire profondément, son coeur bat la chamade. Elle ignore ce qui va se passer après, mais cela ne sent vraiment pas bon pour elles et sûrement pour leur maison. Elle aurai dû réfléchir avant d'agir, Pandore se sent bien stupide maintenant. Elle s'en veux extrémement, pour Eileen et pour sa maison. Mais le pire n'est pas là n'importe qui peut être en train de courir vers se satané bureau, et ce n'importe qui fait peur. Et si elles se retrouvaient devant un mangemort, ou pire encore. Pandore eu un frisson de terreur. Elle doit réfléchir, et vite, à moyen de quitter cette pièce sans qu'elles ne se fassent prendre. Soudain Eileen lui fit remarquer un truc, les tableaux sont tous vide. Pandore se fige d'un coup, est ce qu'il l'était déjà quand elles son rentraient? Elle se mit à secouer la tête négativement, nan elle les avait, tous étaient remplies. Donc si ceux qui étaient dedans n'y étaient plus, c'est qui étaient partis ailleurs dans d'autre tableau. Et il n'y a qu'une seule raison à ce déplacement, ils étaient tous partis les dénoncer. Pandore se rend soudainement compte de la gravité de la situation. Peu importe qu'elles reussisent à sortir d'ici, ou encore qu'elle regagne leurs lits sans encombres, ils savent déjà qui a forcé la porte du directeur. De toute manière les deux jeunes filles sont fichues. Pandore imagine soudain les pires scénario. En partant d'un simple renvoie, à une séance de torture, et dans le pire des cas la mort. Pandore se gifle soudain elle même, il n'est pas temps de paniqué, mais alors pas du tout. Pour l'instant il faut se calmer, surtout garder son calme et garder espoir. Pandore prend une grande inspiration et se calme un peu. Puis elle se tourne vers son ami souriant tristement, le regard tout aussi et dit tout:

-Eileen les portrait étaient là quand on est rentré... Je crois qu'ils sont allé nous dénoncer...

La jeune fille regarde autour d'elle. Elles sont venues ici pour voir ce qui pouvait bien y avoir d'intéressant dans cette pièce si innacessible. Et elles n'ont rien trouvé, hormis de la déception et des ennuies. Pandore cherche encore du regard cet objet incroyable qui aurait pu faire que leur visite en ce lieu ne soit pas vaine et surtout qui pourrait les sauver. L'espoir semble vain, mais Pandore en a besoin et Eileen aussi. Elles ont toutes les deux besoins d'un miracle ce soir. Et bizaremment le seule qui venait à l'esprit de Pandore c'était l'espoir vain qu'elle soit entrain de dormir et que tous cela n'était qu'un cauchemard. Mais ces bruits de pas de plus en plus pesant, de plus en plus proches venaient lui rappeller qu'elle ne dormait pas. Ils lui rapellait qu'elle avait bien fait cette bêtise, qu'elle était bel et bien en danger. Et pourtant le visage de Pandore semblait figer dans des traits calmes et d'un douceur sans pareil. Elle se devait de rester ainsi, pour Eileen et aussi pour elle. Pandore le sait mieux que personne la panique, les larmes, l'expression de la peur ne mènent nulle part. Pandore voulait elle aussi s'en sortir et pour cela elle devait ce montrer ingénieuse, mais pour l'instant il lui manquait des cartes en mains pour réussir cet exploit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées Jeu 7 Mar - 0:47

Tout en arpentant le bureau Eileen réfléchissait au meilleur moyen de se tirer de cette impasse sans se faire prendre et sans risquer les ennuis. Elle restait impassible, sereine et semblait sur d'elle, alors qu'en son fort intérieur tout ses sens étaient en éveil et elle se savait perdue. Une seule chance de « survivre » pour elle, Fuir, elle avait l'habitude, mais Pandore serait t-elle aussi rapide ? La serpentard était amer, elles avaient pris tant de risque pour rien, pas le moindre secret découvert, pas le moindre objet intéressant.... D'une oreille distraite elle entendit sa collègue lui assurer que les portraits étaient occupés lorsqu'elles étaient arrivées, donc elles avaient bel et bien été repérées. Quoi qu'elle fasse dans les prochaines minutes, peu importe la décision qu'elles prenaient elles était grillée et Eileen savait très bien que des le lendemain elles se feraient attrapées.Il ne leur rester donc qu'une seule solution pour retarder le moment ou leur heure viendrait...

-Je pense qu'on à plus rien à faire ici. Peut importe ce qu'il vas se passer il vas falloir qu'on décampe menu militari ! Pandore... tu est prête à jouer au jeu du chat et de la souris ?

Très sérieusement elle regarda son amie en sortant sa baguette. Elle leva la tête, les pas étaient toujours audibles, mais pourquoi donc mettaient-t-ils autant de temps à localiser la source du problème ? En temps normal tout le monde aurait du débarquer dans le bureau depuis un moment. Mais d'un autre coté, Eileen était bien contente que ce ne soit pas le cas, et elle se doutait que Pandore pensait la même chose. Elle regarda autour d'elle, vérifiant qu'aucun objets n'attirait son attention puis elle soupira en haussant les épaules. Elle fit apparaître un élastique et s'attacha les cheveux en une queue de cheval haute.

*Comme si que c’était le moment que je me recoiffe*

Puis la serpentard s'avança en direction de ce qui restait de la porte, jeta un coup d’œil à droite et à gauche du couloir afin de vérifier que personnes n'était la.Elle écouta un instant afin de savoir de quel cotés venaient les pas, mais l’écho lui donna l'impression qu'ils venaient de tout les cotés !

*Maudit château*

Elle se retourna en direction de sa collègue et lui tendit la main, l'incitant au silence et à la discrétion en posant un doigt sur sa bouche avec la main qui tenait sa baguette. Mais du coin de l’œil elle vit une ombre passé, son sang se glaça, elle attrapa la main de Pandore et se mis à courir en l’entraînant dans son sillage. Elles devaient faire vite, mais ne devaient tout d'abord brouiller les pistes en faisant des détours. Si elles rentraient directement dans leur salle commune , cela faciliterait la tache de ceux qui les cherchaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beedle le Barde
J'apporte les messages


Masculin Ecrits : 578

MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées Mer 10 Avr - 8:08

I- Avertissement
Mais que vois-je juste ici? Un sujet délaissé et abandonné par ses créateurs... Oh mais quelle tristesse ! Peut-être est-il terminé? Si oui, ce n'est pas grave... Mais peut-être aussi a-t-il été oublié? La distraction cela arrive... Mais peut-être est-il abandonné et là ça devient vraiment triste ! Quoiqu'il en soit, nous laissons une semaine afin d'obtenir une réponse. Passé ce délai, le sujet sera malheureusement envoyer à la corbeille... Bien sûr, nous pouvons comprendre qu'une semaine pour répondre, ce soit court alors pas de panique, un simple mp au staff et un délai supplémentaire sera consenti. Mpotter alors directement Juliette ou Matthew, pas le compte de Beedle ;)


code UmiBwack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: En quête de nouvelles idées

Revenir en haut Aller en bas

En quête de nouvelles idées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silencio :: Poudlard :: 2eme étage-